Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Defendre les animaux ce n'est pas facile ni amusant ! Vous serez souvent fatigué d'être incompris, de répéter souvent les mêmes choses, de côtoyer chaque jours la souffrance, ressentir de l'impuissance. Mais il ne faut jamais abandonner! Vous êtes leur seule voix. Et si vous pouvez sauver ne serait-ce qu'une vie, alors vous avez gagné !

23 Mar

L'Ours Polaire à été trahi

Publié par Doline  - Catégories :  #Animaux Sauvages

cites cop 16Du 3 au 14 Mars 2013 s'est tenue à Bangkok la seizième session de la CITES.

CITES : " Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction". Cinq lettres anodines auxquelles est suspendu le sort de milliers d'espèces ! 

Ce qu'il c'est passé la-bas concernant l'ours polaire est une immanse décéption, mais aussi une trahison de la part de certaines ONG.

J'ai mis un certain temps avant d'écrire cet articles, j'ai voulu prendre le maximum d'infos, lire le plus de compte rendu possible..... Mais la colère est tel qu'il m'est impossibkle d'écrire subjectivement, voici donc un résumé de l'association SEA SHEPHERD qui fesait partie de la "Coalition Ours" (voir mon article précédent ici).

CONSTERNATION : La CITES  a rejeté la proposition américaine et russe de faire passer l'Ours Blanc en annexe 1 pour en réguler le commerce international. SEA SHEPHERD faisait partie d'une coalition de 13 ONG qui soutenaient cette proposition. L'opposition à cette proposition d'ONG estimées par les "corps politiques" comme des "références" sur la question de la biodiversité (le WWF et l'UICN) n'aura sans doute pas été sans effet.

Les arguments avancés par ces derniers étant que le réchauffement climatique est une menace plus grande que le commerce international et la chasse au trophée et qu'il n' y a donc pas lieu de le juguler... Stopper le réchauffement climatique ne se fera pas en un jour, mais hier, la CITES aurait pu sauver des centaines d'ours polaires sur l abase d'une simple résolution. On continuera donc à tuer pour le plaisir et pour le buisness cet animal "Totem", reconnu par tous comme étant en voie de disparition et dont l'image est utilisée sans retenue pour collecter des fonds par des organismes qui au mieux ont refusé de prendre position ( Greenpeace) sur le passage en Annexe 1, au pire, s'y sont opposés. AFFLIGEANT. 

NB : à noter que ce passage en annexe 1, n'aurait eu aucun impact sur la chasse dite de "subsistance" pratiquée par les Inuits. Elle aurait uniquement régulé le Commerce International qui ne fait qu'augmenter... à mesure que le nombre d'ours polaires baisse. 

Cette résolution n'aurait donc eu d'impact que sur les chasseurs nantis prêts à débourser 30 000 dollars pour rentrer dans leur pays avec une descende de lit en peau d'Ours polaire.

Consultez l'excellent dossier illustré et chiffré sur le sujet :
http://www.nrdc.org/wildlife/cites/polar-bear/files/polar-bear-OV-COP16-french.pdf

La Cites elle-même reconnaît que la demande du marché concernant leurs peaux s'est renforcée ces dernières années.

Et que l’augmentation de cette demande a fait considérablement monter le prix des peaux payées aux chasseurs : au Canada, le nombre de peaux d'ours polaires proposées lors de ventes aux enchères de fourrures a plus que triplé entre 2007 et 2012. Au banc des accusés, les classes aisées de Chine qui raffolent de ces produits dérivés : peaux, mais aussi dents et griffes.


Voilà CONCRETEMENT ce qui va continuer suite à la décision honteuse prise hier par la CITES à Bangkok de ne pas faire interdire le commerce international et la chasse au trophée de l'ours polaire.

Je ne remercie pas la France et sa ministre de l'environnement Delphine Batho, pour son opposition à la proposition. Ni les ONG qui se sont également opposées ou on refusé de soutenir la proposition américano/russe d'en finir avec ce commerce international honteux. 

Pour les plus courageux, la vidéo ci-dessous de l'ONG Humane Society qui a coordonné la coalition de 13 ONG dont fait partie Sea Shepherd pour appuyer la proposition en faveur de l'Ours Polaire.

 

 

 

J'ai personnellement envoyé un mail au WWF, pour comprendre. Oui pour essayé de comprendre pourquoi ils ont pris cette position. Mais à ce jour je n'ai reçu aucune réponse. Et j'en suis fort bien déçu. 

Bien que j'ai toujours admiré le travail du WWF, là je suis tombé de trés haut. C'est comme une trahison, je leurs fesait confiance......

Commenter cet article

À propos

Defendre les animaux ce n'est pas facile ni amusant ! Vous serez souvent fatigué d'être incompris, de répéter souvent les mêmes choses, de côtoyer chaque jours la souffrance, ressentir de l'impuissance. Mais il ne faut jamais abandonner! Vous êtes leur seule voix. Et si vous pouvez sauver ne serait-ce qu'une vie, alors vous avez gagné !