Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Defendre les animaux ce n'est pas facile ni amusant ! Vous serez souvent fatigué d'être incompris, de répéter souvent les mêmes choses, de côtoyer chaque jours la souffrance, ressentir de l'impuissance. Mais il ne faut jamais abandonner! Vous êtes leur seule voix. Et si vous pouvez sauver ne serait-ce qu'une vie, alors vous avez gagné !

10 Nov

Interdiction de s'opposer à la barbarie!

Publié par Doline  - Catégories :  #Chasse et Maltraitance

CapturerARappel des faits

Nous sommes le 20 octobre 2007. L'association Droit des Animaux ainsi que d'autres, manifeste contre une chasse à courre qui à lieu à Rambouillet.

Des gendarmes à cheval ont demandé aux manifestants de ce disperser. Ce qu'ils ont faits, sans poser de problemes. Sans altercations. 

Mais, dans la foulée, une plainte simple est déposée par l'association des chasseurs de Rambouillet. Plainte qui est rapidement classée sans suite. En Juillet 2009, une nouvelle plainte est déposé, avec cette fois, constitution de partie civile. Deux juges d'instruction l'instruiront sans beaucoup d'entrain. Et de puis cette date, aucun nouvel acte n'a été fait. Le dossier allait être "prescrit" dans quelques semaines.

Sauf que....

chasse_a_courre_sanglier.jpgLe 9 Octobre dernier, madame la juge Delphine De Boishebert, vice-présidente du tribunal de Grande Instance de Versailles, à jugé utile de mettre en examen 3 menbres de l'association Droits des Animaux.

Les faits retenus? Violence en réunion et entrave à la liberté d'association, de travail... 

Elle les placent sous contrôle judiciaire. De plus, il leur est desormais interdit de se rendre sur les lieux de chasse a courre pour manifester leur désapprobation, sous peine de mise en detention provisoire.

Mais ou va t'on? ou est la liberté d'expression? La liberté de manifester? Aucune violence n'a était faite, aucun degats....rien... Peut-on parler d'un délit d'opinion? Quelq sont leur torts? d'avoir voulu defendre les animaux et dénoncé la barbarie qu'est la chasse a courre. Est-ce un tort?

Cerf aux abois 2Lors de la convocation, la juge à ouvertement déclaré "connaître la chasse à courre aussi bien qu'a tir", pour ensuite conseiller la lecture du livre la grande meute, en ajoutant "Tout bon citoyen devrait l'avoir lu".

Les militants accusés ont fait appel de cette mise en examen visiblement motivée par des opinions politiques. De plus, l'avocat Mr Lumbroso déposera prochainement une demande de dessaisissement de la magistrate, qu'il estime être à la fois juge et partie.

Mais l'association Droits des Animaux est toujours sur le terrain, n'en deplaise à madame la juge!!!

Le Samedi 3 Novembre, a la cathedrale d'Amiens, une messe était donné à l'occasion de la Saint-Hubert (le saint patron des chasseurs).

Les manifestants était présent pour montrer leurs opposition à la chasse a courre. Ils ont étaient accueillis d'une manière totalement irrespectueuse et agressive. Voici les mots d'une militante présente sur les lieux ..... "Nous nous sommes gardés de toute provocation puisque aucun militant n'est entré dans l'eglise. Les chasseurs n'ont pas hésité à jeter au visage la dépouille d'animaux qu'ils avaient tués..."

C'est dégoutant de lancer des cadavres d'animaux. Ces animaux ont souffert, ont eux peurs, ont étaient tués d'une manières affreuses et inhumaines. Comment peut-on balancer la depouille comme une vulgaire poubelle?

Ci-dessous le reportage concernant cette manifestation, le pire c'est que ça fait rire les chasseurs. Ces tueurs de sang-froid qui n'ont aucune âmes. Aucun scrupule. Ils sont nourris par le plaisir de tuer, de faire souffrir.

Pour terminer, je termine cet article en reprenant les mots de l'association Droits des Animaux :

Ni les pressions judiciaires, ni les décrets contre "l'obstruction à la chasse", ni les connivences avec les politiques n'arrêteront le mouvement engagé pour la defense des animaux, soutenu par nos concitoyens. Ils l'alimenteront plutôt, ainsi que les chasseurs à courre le comprendraient si leurs facultés intellectuelles n'avaient été altérées par la haine de la contestation et l'arrogance de ceux qui, croyant constituer la fine fleur de la société, s'arrogent tous les droits.

 

Source : article du journal le parisien / Fondation Brigitte Bardot / Association Droits des Animaux

Commenter cet article

À propos

Defendre les animaux ce n'est pas facile ni amusant ! Vous serez souvent fatigué d'être incompris, de répéter souvent les mêmes choses, de côtoyer chaque jours la souffrance, ressentir de l'impuissance. Mais il ne faut jamais abandonner! Vous êtes leur seule voix. Et si vous pouvez sauver ne serait-ce qu'une vie, alors vous avez gagné !