Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Defendre les animaux ce n'est pas facile ni amusant ! Vous serez souvent fatigué d'être incompris, de répéter souvent les mêmes choses, de côtoyer chaque jours la souffrance, ressentir de l'impuissance. Mais il ne faut jamais abandonner! Vous êtes leur seule voix. Et si vous pouvez sauver ne serait-ce qu'une vie, alors vous avez gagné !

24 Feb

Salon de l'agriculture

Publié par Doline  - Catégories :  #Animaux de fermes

Salon de l’agriculture : « comme le prélude à une escapade gourmande dans les campagnes françaises ». « Vous emmène à la découverte du gout authentique des produits fermiers. Champêtre et savoureux ! » FOUTAISE !

Salon de l'agriculture

Le salon de l’agriculture c’est  une impression de participer à un « opéra-bouffe » pour faire croire au bon peuple que tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes agricoles et que grâce à lui, le Français mange, bon et sain.

Il se visite comme une vitrine dans laquelle on aurait oublié d’afficher les prix et les recettes : avec des vaches, des moutons et des chèvres bien peignés, des cochons bien lavés ; « coachés » par des paysans bien propres sur eux.

Mais il ne faut pas oublier dans  « la plus grande ferme de France », le stress des animaux qui ont parcourut plusieurs kilomètres ce retrouvent exposés comme de vulgaires objets au beaux milieu d’une foule intense.  Ces animaux ne sont pas habitués à tout ce monde, tout ce bruit.  La peur ce lie dans leurs yeux.  Et ? Ne l’oublions pas, tous finirons tôt ou tard en viande…… 

Salon de l'agriculture

Baladons Nous

Au détour de chaque stand ont prônent, savoir-faire, tradition, indication géographique protégée, traçabilité, appellation d’origine contrôlée. Sans oublié labels fermier rouge, vert, rose…….  TOUT pour rassurer les consommateurs qui recherchent avec de plus en plus d’obstination le gout du « vrai » ? car ils font de moins en moins confiance aux aliments industrialisés.

Mais, en France, plus de 80% des animaux vivent dans des élevages intensifs, confinés dans des bâtiments aveugles, contraints à la promiscuité, à la puanteur, dopés aux antibiotiques pour tenir le coup jusqu'au moment d'être tués. Ces élevages sont de plus gourmands en eau, en intrants et en énergie et génèrent de nombreuses pollutions.

Au sein du salon règne donc une grande confusion entre une bouffe issue d’agriculture intensive et petits producteur.

N’oublions pas, l’élevage peut être « soit disant » réalisé dans un grand bien être de l’animal, il y a derrière un mode d’abatage des plus cruels……. Mais c’est un autre débat. 

Industriel et faux-semblant

Les industriels de la nourriture deviennent depuis quelques années les champions de l’écologie du faux-semblant, celle qui est faite pour vendre.

Ils reprennent donc le vocabulaire et les arguments des écologistes pour communiquer sur les mêmes thèmes : ce qui revient à terme à les priver de sens et à décrédibiliser.

La viande, un marché juteux

« La France fait partie des pays européens dont les habitants consomment le plus de viande, beurre, fromage et œufs ».3 Elle est également dans le peloton de tête en ce qui concerne les produits de la mer.4

Seul l'élevage industriel et la surpêche permettent un tel niveau de consommation.

Sandrine Paillard, responsable de l'unité prospective de l'Inra a notamment déclaré « si toute la planète mange comme on mange, et notamment autant de viande, la pression sur les ressources naturelles ne sera pas tenable »

Salon de l'agriculture

Les industriels « maitre de l’agriculture chimique » colonise et finance le salon. Salon destiné à persuader la population que le terroir et VRAI, et qu’il peut très bien ce retrouver dans les rayons du supermarché.

Voici ci dessous le témoignage que j'ai reçu, d'une personne ayant visité le salon de l'agriculture récemment (celui de 2014). 

 

Le voici, tel que je l'ai reçu : 

Bonjour, je vous écrit pour vous faire part de mon expérience hier au salon de l'agriculture. J'aimerais que plus de personnes soient sensibilisées par ce qu'il ce passe là bas...
Voilà, j'ai toujours aimé les animaux mais aussi beaucoup la viande. Lorsque je suis allé au salon hier, j'étais impatiente de voir de belles bêtes et aussi de goutter aux produits comme le fromage et bien sur la viande.

A première vu le salon de l'agriculture est un lieu festif et joyeux ou les hommes et les enfants se divertissent des animaux musclés et médaillés. Mais j'ai tout de suite remarqué le côté terriblement malsain de ce salon.

Pour commencer, les chiens et étaient présentés au publique dans des cages en fer ou des enclos. Les enfants et les parents se ruaient dessus, les chiens mourraient de chaud et étaient extrêmement stressés.
Quant aux chats, ils étaient dans des cages en verre et personne ne se retenait de frapper aux vitres pour voir minou bouger. Ils étaient presque tous au fond des cages a supplier le maitre pour sortir de cet enfer.
Pour les lapins et les poules, le programme était le même.
Les lapins se faisaient tirer les poils par les enfants de tous les côtés malgré le ferme interdiction de les toucher, un simple petit panneau rouge de part des d'autre des cages.
Le pire c'est passé au salon des bovins. Les vaches, absolument magnifiques et souvent médaillées étaient attachées également par le museau et étouffées par le monde qui comme d'habitude ne respectait pas les écriteaux et effrayaient les bêtes.
Ce qui m'a le plus écœuré, des stands charal, mc Donald, certifiant la qualité de leur viande et même un divertissement ou les cuisiniers et le publique dansaient et chantaient en cuisinant du bœuf a quelques mètres des vaches.

Personne ne regardait les vaches et veaux avec respect mais avec envie. Et même scenario entre les chevaux et les ânes étouffés et aveuglés de flaches. Certains chevaux étaient allongés la bouche grande ouverte et respiraient très fort, les yeux ouverts.
J'ai trouvé utile de vous écrire ce que j'ai vu. Je n'ai rien goûté et j'ai été dégoûtée de voir une telle excitation face a cette torture pour les animaux .. aussi je vais faire le maximum pour limiter voir supprimer ma consommation de viande.
Je me doute que pour ses bêtes cela ne fera pas grand chose mais j'aurais la conscience tranquille. Et je remercie votre cause ainsi que celles présentes devant le salon pour prévenir des OGM de la corridas etc... Désolé pour la taille du message..

Commenter cet article

Anonyme 23/01/2015 22:58

Totalement vrai! Moi j'habite au Quebec et lors des expositions agricoles les animaux ne sont pas exposés et sont bien élevé, mais ils vont quand même à l’abattoir et je ne sais quelle méthodes de mise à mort horrible y est utilisé! Donc, malheureusement ça reviens au même.

À propos

Defendre les animaux ce n'est pas facile ni amusant ! Vous serez souvent fatigué d'être incompris, de répéter souvent les mêmes choses, de côtoyer chaque jours la souffrance, ressentir de l'impuissance. Mais il ne faut jamais abandonner! Vous êtes leur seule voix. Et si vous pouvez sauver ne serait-ce qu'une vie, alors vous avez gagné !